Tribulations d'une Lyonnaise au Canada

(Aperce)voir Lady Gaga backstage en 10 leçons

Tous les moyens sont bons, tous. Il y a un mois, alors que j’enseignais comme chaque été, à Québec (ville) à des participants, majoritairement des profs de la Colombie Britannique, toutes et tous fatigués et stressés par leur dernier mois de grève (non payé of course) (ah oui parce que j’ai quitté mon job torontois, oops), avait lieu le festival d’été de Québec. Les 3 dernières années, en vrac, j’y ai vu: Johnny (NOTRE Johnny), Stevie Wonder (pas en même temps), M, Black Keys, Girl Talk, Grand Corps Malade, Billie Joel, Blondie, Bon Jovi (bon ça va, je paie pas), Lionel Richie, Deltron 3030.. mais j’ai aussi râté City and Colour, Paul Mac Cartney, Elton John, Snoop Dog (quel dommaaaage…), etc etc etc.

Ouh la la, y a tout plein de monde derrière nous

Ouh la la, y a tout plein de monde derrière nous

Mais s’il y en avait UNE que je ne voulais pas râter, c’était Lady Gaga. Alors quand il y a environ 90.500 autres personnes sur les plaines, que vous n’êtes pas trop mal placée mais que ça pourrait être mieux, comment faire?

1. Aller au concert après une première bonne semaine de cours (fatigue).

2. Aller au concert après une belle semaine de canicule québécoise (fatigue).

3. Aller au concert après une petite semaine de très mauvais sommeil (1+2=3).

4. Aller au concert sans avoir diné.

5. Boire une bière au concert (note: je ne bois pas beaucoup, therefore ne tiens pas bien l’alcool).

6. Attendre 2 heures debout.

7. Fumer UNE, UUUUUUNE taf d’un joint (note: je ne fume jamais).

8. Faire une chute de tension violente nous forçant à essayer d’évacuer la foule en délire environ 97 secondes avant l’entrée sur scène de Lady Gaga.

9. Se faire évacuer par les secouristes (d’abord en essayant de marcher à travers la foule. D’ailleurs, saviez-vous que dans ces cas-là, les secouristes ont une lampe de poche pour éclairer le chemin et un sifflet pour demander aux gens de s’écarter. Un moyen très efficace pour se faire évacuée discrètement).

10. Passer derrière la scène pendant que Lady Gaga lance au public: ”Québec, ça va? Je vous aime !”, en brancard, accompagnée de 6, oui, SIX secouristes, qui refusent que vous marchiez jusqu’au poste de secours car votre tension est trop basse (et que le poste est trop loin, à l’autre bout).

Heureusement, pendant ce temps-là, mon collègue (très gay) m’accompagne, en charge du sac à dos du secouriste (WTF), se demandant s’il n’est pas au milieu d’un film de James Bond, avec toutes ces lumières et ces gens autour de nous.

Le mot de la fin vient au secouriste, qui me voyant, allongée sur le brancard, entrain d’essayer de regarder derrière moi : ”Vous inquiétez pas madame, votre conjoint est juste derrière nous”.

En vrai, j’étais entrain d’essayer d’apercevoir Lady Gaga du backstage.

5 Responses to “(Aperce)voir Lady Gaga backstage en 10 leçons”

  1. Damien

    Hey !!! Ca me rappelle l’histoire dans laquelle j’ai invité ma mère au concert des Cowboys Fringuants à la Halle Tony GArnier à Lyon et où j’ai fendu la foule pour la porter aux secouristes !!!!
    Et tu l’as vu Gaga ? Et le reste du concert ?
    Repose toi un peu quand même !!!!
    Bizzz !!

    • hellostephanie

      wow ! Quel gentil fils :) Il parait que le concert était bien… moi ce fut repos et bouffe !

  2. Ccile

    J’étais là aussi! Parmi les 90500 personnes, derrière un grand monsieur qui n’a pas bougé d’un seul pouce de sa place, qui ne s’est pas trémoussé, qui a à peine applaudi, qui n’a pas chanté, BREF qui n’a rien apprécié du spectacle mais qui était là pour visiblement protéger sa blonde du reste de la foule.
    Quand on lui demande si je peux discrètement passer devant lui parce que je fais 2 pieds 2 et que lui en fait 12, il nous dit que NON. En revanche, j’ai ‘achement apprécié le rappel. Sa blonde et lui sont partis à la dernière chanson du concert.
    J’espère que tu as pu apprécier le reste de ton FEQ quand même!

    • hellostephanie

      cool !!!! J’en ai profité mais ce que je voulais surtout voir était ce weekend là. alors ce fut repos instead… tu en as bien profité ?

      • Ccile

        Ouiiiii! J’ai passé un super mois “revival” auprès de mes amis là-bas. Pis hop là je fais ma demande de résidence permanente. Pour si jamais j’ai envie d’y aller dans 2 ans, ben j’aurai un beau visa dans ma poche. Sinon, je continuerai ma vie ici. :-)
        Et pour le FEQ j’en ai pas mal profité mais j’avoue que je ne connaissais pas tous les groupes cette année.

Comments are closed.