Tribulations d'une Lyonnaise au Canada

Le jour de … Allô la Noiraude

Allôoooooooo

Allôoooooooo WHAAAAAT?!

Quand tu commences à dater quelqu’un dont le job est d’être purement créatif 15h sur 24h, voilà le genre de conversation dans lequel il peut t’embarque en fin de soirée:

L’autre jour, j’ai un message, j’écoute:

Hi ! I just saw your ad on GROUPON for a FREE boxing class and I would really like to try ! (et ça continue pendant 3 minutes)’‘.

Ouiiiii bien sûr.

Hier soir, je décroche, à peine ai-je prononcé un Allô:

”- Hi, I would like to know how your pictures on Instagram can be so PURPLE you know. They’re SO purple, how do you do that???

– Well I”m sorry, I only answer questions about Yellow.

– Oh shoot, my mom is coming back. If she asks you, you’re 16!

Je pense que je vais commencer un journal, des ouvertures de conversations les plus weird de ces dernières semaines, et d’ici un mois, j’aurai assez de matériel pour écrire une deuxième thèse de doctorat sur les ouvertures d’interactions verbales.

Sinon, comment dire… c’est le meilleur hiver que j’ai jamais eu à Vancouver, et je ne dis pas ça (seulement) parce que l’an dernier fut le plus froid, jamais, E.V.E.R. La preuve en image (et en petites ballerines):

WoooooooooooW

WoooooooooooW

 

Sur ce, j’ai bu un verre et demi de vin blanc, et pfiou, 9:55pm, prête à aller dormir dis donc (enfin à la fin du dernier -ouiiiiiiiiiin- épisode de House of Cards). C’est la fête !

5 Responses to “Le jour de … Allô la Noiraude”

  1. Nanou

    J’ai bien rigolé, mais pas tout compris: quel est le rôle de ton date dans les weird conversations téléphoniques? (Je suis DEBILE). Wonderful blossoms, on n’a pas ça ici (:-(

    • hellostephanie

      Bin c’est lui l’auteur de ces conversations ! Moi je fais juste que décrocher le téléphone.
      Autre jour j’ai eu droit à ce text, en réponse à un service que je lui avais rendu:
      ”Thank you so much ! I owe you a lap dance !”. Euuuuhhhhh. d’accord.

Comments are closed.