Tribulations d'une Lyonnaise au Canada

Le jour où j’ai enfreint la loi en nageant dans un lac

Living on the edge! Depuis mon retour en France, ouh la la, c’est la folie.

#rebelles

J’ai donc traversé la moitié du lac d’Aiguebelette (j’ai laissé mon apollon traverser tout le lac-cet homme est fou) HORS LA LOI. Et surtout sans le savoir. Enfin à moitié (on a su qu’une fois dans l’eau que la baignade était interdite. Catch me if you can).

J’ai aussi nagé là car je suis une rebelle (de luxe sur ce coup-là par contre) :

C’est dur la vie.

J’essaie donc d’être retour. Ca fait trois semaines que je me dis qu’il faut que j’écrive. Et oui kilukru je suis submergée de boulot (c’est sympa l’enseignement à distance… même quand tu enseignes pas, faut quand même passer tous les cours en format virtuel le mieux adapté parce qu’à UBC on fait les choses bien, tout comme les évaluations. Et LA VACHE, c’est du boulot). Et travailler avec 9h de décalage, c’est bien, surtout pour les réunions et autres workshops qui du coup sont à 18h (heure de l’apéro), 19h (heure de C à vous sur la 5), 21h (heure de Top Chef).. NOT cool. #priorités

Donc il y a le boulot. Y a mon papa, qui recommence à marcher mais si on n’est pas derrière, avec sa patience légendaire (aggravée post-coma), il est capable de se lancer dans la montée d’escaliers seul…. Y a ma grand-mère, qui s’éteint doucement à l’aube de ses 93 ans… Y a le sport auquel je m’accroche, NON je ne m’entrainerai pas moins de 4 fois par semaine.

Et y a l’amour bordel.

À ce propos.

Juste après le déconfinement, le boyfriend (je l’appelle ainsi car on s’est connus quand on était jeunes – enfin surtout moi, 25 ans à l’époque… l’an dernier quoi) me fait le coup ”Chéri je t’emmène en week-end!!”. (http://www.culturepub.fr/?p=2502)

Moi, littéralement hystérique après 2 mois de confinement avec ma maman (no offense), prévois de me préparer en avance : masque, gommage, douche, petit maquillage léger, temps ‘essayer plusieurs tenues etc etc.

C’était sans compter sur :

  • Mon addiction confinementale aux Reines du shopping (et le vendredi, c’est la finale)
  • Le fait que je n’étais pas ”partie en weekend romantique” depuis……. euh, attendez je cherche ….. ”If you think about it for too long, its bad”.

Je reproduis donc ici la conversation avec ma mère 45 min (théoriques) avant que le boyfriend ne vienne me chercher :

– (ma mère) Tu vas te changer non ? (moi legging réglementaire de glandouille et débardeur)

Mouais…. (devant la finale donc des RDC) j’ai encore le temps, il vient de partir de Lyon et j’ai regardé sur Google Map, y a 1h15 de route (on me l’a fait pas à moi)

Ah. Bon. T’es sure ?

LARGE.

2 min plus tard, je reçois un sms : ”ETA 10mn, c’est bon?”

WTFFFFFFFFF ????

– (ma mère, jubilant intérieurement) HA !! Tu vois !!!! L’autre eh.

Donc adieu gommage, lavage, masquage. J’ai juste eu le temps de me changer et mettre du rose aux joues, que le lyonnais débarquait. J’ai eu un peu envie de pleurer mais en même temps, merde, quelle est l’utilité de retrouver son chéri d’il y a 20 ans qu’on connait déjà pas mal bien, si c’est pour TOUT recommencer, le maquillage le push up etc etc.?!

CQFD.

2 Responses to “Le jour où j’ai enfreint la loi en nageant dans un lac”

  1. Nanou

    Ah mais tu es incroyable! A peine de retour en France et avec tout ce qui t”es tombé sur le coin tu restes drôle et tu as un ancien-nouveau chéri! Moi après 4 ans j’ai rien pécho, je suis bloquée. Et les RDS, ah oui, j’ai eu ma période aussi. Je regarde encore parfois mais j’en peux plus d’entendre la Cordula répéter ” c’est pas mAUderne ma chériiiié. Putain mais on s’en fout si c’est joli! Et ton papa, il est à la maison? Bises.

    • hellostephanie

      Mince alors 🙁
      Oui pour les RDS c’est toujours par vague. Je regarde pendant un mois et soudain je ne supporte plus et ne regarde plus pendant 6 mois, et c’est ce quOn a fait le premier mois de confinement avec mes petites voisines 🙂 On a bien ri. Oui, il vient le dimanche pour la journée ! Bisesssss

Comments are closed.