Tribulations d'une Lyonnaise au Canada

Le jour où j’ai rejoué Ghost

Tout le monde se souvient de la scène de Ghost. Pour les moins de 20 ans ou les plus de 70 :

Shhhhhh, Myyyyyyy Loooooove

Ohhhhhh, Myyyyyyy Loooooove

Bon bin, imaginez Patrick Swayze sans cheveux mais avec un espèce de petit bouc. Beaucoup quelques années en plus. Ajoutez des tattoos d’une autre époque sur les bras. Et voilà. À la place de la délicate Demi Moore (du moins, dans ce film), moi.

Bon. C’est vrai que c’est un stretch, mais essayez. Et à la place de la sculpture, des tableaux. À la cire (ne jugez pas, ça se vend une blinde).

Bon bin voilà. Mon vendredi soir.

Bin, ça marche à tous les coups.

La faiblesse.