Tribulations d'une Lyonnaise au Canada

Le jour où j’ai sauvé les voisins de chiens méchants sans soutien-gorge

Vous avez bien lu.

La vie à la campagne a aussi son lot de petites aventures, prises de risques et autres WTF moments. Entre 2 jogs ou 3 apéros, entre un tableau excel qui rend chèvre ou une séance de boxe arrosée, soudain, quelque chose se passe.

Mardi, ce fut la découverte que 2 chiens (qui s’étaient apparement sauvés de chez eux et avaient erré toute la journée, en  pleine chaleur les pauvres loulous) avaient essayé d’attaquer les poules. Les pauvres poulettes avaient passé une partie de l’après-midi terrorisées, cachées dans leur cabane à attendre que le Chef rentre du boulot.

Notez le cou plus large que ma cuisse.

Notez le cou plus large que ma cuisse.

Quand le voisin a débarqué pour nous narrer l’incident, moi, je m’étais changée à la fraiche, et avait troqué ma robe de ville, pour quelque chose de beaucoup, beaucoup plus léger, short et débardeur blanc semi-transparent. Voilà, c’est tout en fait. En me disant, ”Bon, faudrait pas qu’ont ait de la visite imprévue”. Voilà voilà.

Donc, le voisin  nous raconte comment il a fait profil bas, un bâton à la main, face à 2 gros chiens qui essayaient de défoncer l’enclos des poules. Et je l’écoutais, les bras bien croisés, histoire de ne pas flasher l’inconnu.

Une heure plus tard, les 2 chiens redébarquent, persistants, et il s’agit de deux magnifiques jeunes boxers, géants, aux oreilles tombantes. Je tombe en amour instantanément. Les chiens se sauvent, de nouveau chez le voisin, qui se terre avec femme et petit-fils sur le balcon, en nous appellant : ”Y A LES CHIENS DANS LA COURRRRRRR”.

IMG_1299

Débardeur transparent ou pas, l’appel du boxer. Je descends dans la cour. Les 2 chiens grognent. Avec ma voix toute douce (mouais) ::’Hey buddy, good dooogggggggs”. Et voilà les 2 boxers massifs arriver vers moi… J’ai juste le temps de dire à Chouchou ”Bon euuuuh tu es prêt au cas où ?”. 3 secondes plus tard, les chiens me sautaient dessus pour jouer, à essayer de me rouler des pelles, genre BFF.

L’effet Débardeur transparent j’imagine. DU COUP, pas tout à fait ce que j’avais prévu pour la soirée.

Note aux lectrices : Si vous aussi, vous tombez sur 2 chiens qui essaient d’attaquer vos poules et qui se réfugient chez les voisins : Mettez des sous-vêtements.