Tribulations d'une Lyonnaise au Canada

Le jour où j’étais presque à la télé

Oui, je sais. Je ne me souviens même plus de la dernière fois où j’ai blogué.

Depuis, j’ai gagné mon premier match amateur de boxe. À plus de 40 piges. Well. Yay bitches. J’ai eu la top forme et des gros biceps pendant 3 mois. Par contre, c’est con, depuis, j’ai retrouvé goût à la vie. Par là, je veux dire que j’ai retrouvé le goût du vin. Et j’ai remangé du vrai pain ce soir pour la première fois depuis… 2 ou 3 mois. Adieu les tablettes de chocolat.

Sinon, j’ai aussi reçu la meilleure évaluation de cours qui soit, par un ”pair”, aka un prof de la fac. Pas le type vieux philosophe, mais plutôt le type prof de littérature super sexy. Pour le remercier de son évaluation, j’ai d”abord pensé à le demander en mariage immédiatement. Pi, je ne sais pas, la maturité peut-être, j’ai préféré attendre.

Cela fait aussi 6 semaines, 3 jours et 15h que mon boxeur est en Australie. Encore 2 mois à tenir.

Sinon, le plus important, ma presque carrière à Hollywood (cf le dernier post). J’ai donc -finalement – regardé les premiers épisodes de Timeless, la nouvelle série NBC, avec my nouvelle BFF, Abigail Spencer (excellente par ailleurs dans Rectify). BFF parce qu’on s’envoie qqs textos par ci par là , et elle me suit sur Instagram. Enfin, je dis ça, je dis rien bien sûr.

Oh, HELLO

Oh, HELLO, Voulez-vous coucher avec moi ? (Haha hoho)

Bref, l’épisode 7, Stranded, commence avec THE famous scene, du ”J’ai couché avec ta mère”. Autant dire que j’étais excitée comme une puce – toute seule dans mon canapé avec mon verre de Gewurtz canadien -en pensant que 1. c’est MOI qui avais suggéré cette phrase plutôt que la traduc officielle classieuse ”J’ai baisé ta mère’‘. et 2. J’étais JUSTE à côté de la caméra, répétant au top model acteur la fameuse phrase. Tout en me pelant les miches car ce jour-là, on était dans les bois, et j’étais pas assez habillée.

Bref, ça va me faire ma semaine. J’étais sur le tournage pour une partie de l’épisode, et quand je vois le produit fini, je me dis, punaise, ça valait la peine d’être sur le set 12h par jour, et d’être payée overtime (+ 50%) après 8h à attendre et manger à travailler.

Demain, retour à la réalité. Moins 10, et 53 examens finaux de 11 pages à corriger.

6 Responses to “Le jour où j’étais presque à la télé”

  1. E.

    Si tu veux revenir totalement à la vie, je peux t’emmener dans un bar à vins qui fait des tops assiettes de charcute-fromages… ^^

  2. Nanou

    Mais je kiffe ta vie! Sauf que je suis pas végétarienne. Mais toi non plus, si? Pas à 100% Pas une LYONNAISE!!!

    • hellostephanie

      Haha ! Si si végétarienne depuis Mars je crois, mais je mange du poisson (ocean wise par contre dans la mesure du possible).
      J’ai mangé 2 fois de la viande – locale – seulement après mes 2 compétitions cette année :)

Comments are closed.