Tribulations d'une Lyonnaise au Canada

Le jour ou l’espion faisait ses courses.

Fais pas chier.

Fais pas chier.

Quand j’étais petite, y a eu une période entre Animatrice de Récré A2 (Dorothée donc. Parfaitement) et institutrice, j’ai voulu être espion. Bin ouais.

Normal donc que j’ai A-DO-RÉ la série Alias avec Jennifer Garner super espion et kickboxer. Et Miiiiiichael Vartan. Un petit rappel justeocazou.

Michael, la voituuuuuuure.

Michael, la voituuuuuuure.

J’ai re-re-regardé cette série maintes fois, en version originale, jusqu’à mon départ à Vancouver, pour pratiquer mon anglais.

Y avait aussi dans la série Canadien Victor Garber.

garber

Je l’avais croisé en sortant d’un bar l’an dernier, il rentrait dans un hôtel, et j’avais mis 12 minutes à m’en remettre.

Bin à midi aujourd’hui, en sortant complètement high d’une session d’ostéopathie ”holistique” (énergie des mains etc), je suis allée faire 2-3 courses au supermarché chicos du quartier, Urban Fare. Et qui croise-je dans un rayon ? Michael Vartan VICTOR GARBER, tranquille pépère. 11 ans plus tard. C’est là que je me dis que la vie est cool parfois.

Encore plus cool, eut lieu ce soir une première session tapage sur la gueule Apprentissage Sparring avec le Boxeur (nouveau personnage récurant), un mec HYPER cute de mon club, qui est passé du statut d’inconnu-super-cute à On va faire de la gym ensemble ? On va bruncher ensemble ? On parle photo ensemble ? On parle cinéma français ensemble ? à On va boxer ensemble. Une bonne heure de sparring, rien de mieux pour briser la glace ou se faire des bleus. Suivi de 2 heures à se gaver de sushis et parler Godard, Belmondo, Dominique Pinon, Vincent Cassel et La Haine.

Soirée vancouveroise complètement irréelle, damn ça fait du bien.