Tribulations d'une Lyonnaise au Canada

Le jour ou.. y a 10 ans putain !

IMG_1079

Merci Pineapple Express et son courant chaud.

 

Je ne sais pas ce qui m’a pris ce soir, j’ai pété un plomb en buvant ma tisane contre le rhube (ce qui arrive quand on fait la belle avec son Mocha en terrasse un début février), la folïe totale.

Je me suis demandée ce que je foutais y a 10 ans. Coup de bol, je bloguais pas mal beaucoup, donc ce fut facile à retrouver.

Y a 10 ans, je faisais la boxe (et grâce à mon blog, je viens de découvrir qu’en français, Sparring serait Assault libre, ça vous en bouche un coin, moi aussi).

Y a 10 ans, j’avais des sentiments pour qqn qui n’en avait pas pour moi. Mais quelle idée?! M’enfin !

J’écoutais du Zazie qui chantait:

Mais j’essaie toujours,

On ne sait jamais,

Si ça change un jour,

Ca vaut la peine.

Cerclaoui. Donnez-moi plutôt une corde.

J’allais faire mes commissions (expression vintage cadeau) avec mon ami gay. Rien ne sert de changer les bonnes habitudes faut croire. Même 10 ans plus tard à 9000 kms.

10 ans plus tard, qu’est-ce qui a changé? J’ai 2 nationalités, je mélange deux langues et ne comprends pas vraiment aucune des 2 cultures. Par contre, putain que d’avions pris et de gens rencontrés. Poueeeeeeeet.

J’écoute moins Zazie mais je suis tombée là-dessus sur une playlist Songza:

Here’s my station
But if you say just one word i’ll stay with you

C’est beau ici. En plus c’est canadien là.

 

5 Responses to “Le jour ou.. y a 10 ans putain !”

  1. E.

    Haha ça fait au moins 10 ans que je te suis du coup je pense 😀

  2. Nanou

    Ah Christine…on entend que ça ici (suis pas trop fan). Dix ans, mais pourquoi tu te colles le bourdon à faire des bilans? Et comme tu dis que d’avions pris (voyage, voyage) et de gens rencontrés (vie sociale intense). Je dirais que c’est pas si mal. Cheers!

    • hellostephanie

      je ne me colle pas le bourdon, ca ne s’entend peut-être pas dans mon post :) Ca m’a fait rire de relire mon blog y a 10 ans, c’était quand même du second degré !

Comments are closed.