Tribulations d'une Lyonnaise au Canada

Mes voisins vont bien

Beaucoup de suspens depuis mon dernier post au sujet de mon petit voisin qui promenait son chien en peluche au bout d’une laisse dans le jardin.

Je tiens à rassurer mes 3 lectrices et lecteurs : Tout va bien.

Le chien n’avait que deux petites coupures, ma maman reconvertie en infirmière (depuis que je me suis vautrée dans un chemin caillouteux, en pleine foulée très dynamique bien sûr), lui a fait quelques points de suture (de la couture quoi), deux pansements pour la cicatrisation et hop ! J’ai bien rappelé au petit (plus très petit) qu’il fallait garder les pansements pour la cicatrisation (je m’y connais maintenant que j’ai les deux mains bandées, figurez-vous que la peau à vif, et bien ça fait finalement plus mal qu’un coup de poing dans la face, MÊME avec un gant de 10 oz. Private joke de boxeur.)

Donc, TOUT VA BIEN.

Réponse 1 : Steak
Réponse 2 : Pizza ?

En parlant de boxeur, comme quoi, parfois, partager ses aventures de confinement sur Instagram a aussi du bon. Après mes photos de main transformée en : steak/pizza (au choix selon vos origines ou appétit), j’ai reçu un ”gentil” message de PdBF (pour les incultes qui ne me suivaient pas y a 15 ans, putain 15 ans, PdBF, c’est mon tout premier coach de boxe, qui m’a fait tourner en bourrique 1 an, putain 1 an, avant que je quitte la ville, le pays, le continent et que nous n’entendions plus jamais parler l’un de l’autre, jusqu’à y a 2 ans). Bref.

Un gentil message, j’ai envie de dire, égal à lui-même, j’entendais littéralement sa voix goguenarde : ”BON. À part ta chute et ta main, ça va?! J’ai essayé de t’appeler …”. Et bien, même s’il m’a torturée sur le tatami et dans la vie, il en est resté une amitié qui me fait bon au coeur. Je me dis que si revenir après 15 ans de vie à l’autre bout du monde, c’est quand même renouer avec des amitiés perdues, mais aussi découvrir de nouvelles personnes, MÊME en confinement, et bien tout est possible.

En gros, rien de nouveau sous le soleil, puisque je le savais déjà, et que je l’ai déjà dit et le répète bordel. Tout est possible (ou presque. Je n’ai fait QUE croiser Léo Di Caprio à L.A, rappelez-vous, quel échec cinglant), tout est possible si on s’en donne les moyens et qu’on y croit.

Voilà ce qui se passe quand on vient de réaliser qu’on était juste à côté de Di Caprio ET Tarantino, On sait plus où on habite, ouvaisje, kisuije, etc.

Voilà, ça fera $55 la consultation, you’re welcome. Have a nice day.

PS. Mes voisins vont me tuer, je crois que les croissants demain, je peux me gratter.

2 Responses to “Mes voisins vont bien”

  1. Nanou

    Oh Stéphanie, on doit être connectées, c’est le prénom peut-être? Parce que (et oui je l’ai aussi écrit sous ta story IG) moi là c’est le DOWN UNDER. Alors ce que je viens de lire, même si là tout de suite, j’ai du mal à y croire, ça me fait quand même un peu de bien. Mais vraiment je ne sais pas si je vais remonter. Prends soin de toi. Bises.

    • hellostephanie

      Plein de bisous, il n’y a que toi qui peux le faire, tu en ressortiras plus forte. Bisous

Comments are closed.