Tribulations d'une Lyonnaise au Canada

Mon poncho Corsico-Parisien et Hollywood

Shangri-La, un petit immeuble sans prétention.

Shangri-La, un petit immeuble sans prétention.

Ce soir, comme travail, j’ai mangé de délicieux sushi autour d’un verre de rosé bien frais dans un bel appartement de la Résidence du Shangri-La (ou mon ami – mon ami parce que je le croise régulièrement en ville – Victor Garber, de Alias et Argo réside, et bien d’autres, j’en suis sûre).

J’ai papoté chiffon avec Abigail Spencer – je radote, je sais, mais je vous merde -, vue dans Mad Men, mais aussi Rectify, Suits etc.

(Abigail) – Oh I LOVE what you’re wearing, where did you get it ? 

– (uhuh) In Corsica this summer (je me suis acheté un magnifique poncho à Porto-Vecchio, une marque parisienne). I know, I love it.

Quelques minutes plus tard, je prends de ses nouvelles, normal quoi :

So how were the Emmys ?! (la question improbable que je ne pensais jamais poser à qui que ce soit).

Ohhhh did you see my dress ?!! I loved it.

– I did ! Super nice. Vintage, beautiful.

Voilà :

''Je remercie ici ma prof de Français, Stéphanie''

”Je remercie ici ma prof de Français, Stéphanie”

Après, il a fallu bosser. Et vérifier que je serai bien sur le tournage au moment des passages en français. Le temps d’apprendre aussi que du coup, le réalisateur aimerait bien prendre qqs cours (il a une maison en France), que maintenant que la production a mon numéro, ce n’était que le début.

Mais oui oui oui ! C’est décidé, l’an prochain, je fais péter le poncho sur la scène des Emmys.

Ou pas.

4 Responses to “Mon poncho Corsico-Parisien et Hollywood”

  1. Carolinetys

    Y a l’effet Impulse et l’effet Poncho… Irresistible XD Et là tout est possible, même de poser la question nonchalement “So how were the Emmys ?”

Comments are closed.