Tribulations d'une Lyonnaise au Canada

Paie ton poulet au Prisu

Le soir où faire ses courses était devenu soudain sexy. Entre le rayon Poulet et les produits laitiers.

Phew !

Phew !

Vendredi soir, en rentrant à moitié bourrée après avoir coaché (et fait un peu d’exercice) une copine, et bu 2 (DEUX) verres de vin pour papoter, j’ai prié. J’ai  demandé une distraction.

Enfin, en version moderne ça donne ça : J’ai marché toute guillerette dans mon quartier, entre sex shops et restos à Sushi, et ai réalisé qu’il fallait à tout prix lâcher l”affaire avec le Mexicain, ça n’irait nulle part. Il est évident que l’homme court plusieurs lièvres à la fois.

Je ne sais pas si c’est ça, ou les 2 verres de vin, ou le fait que j’écoutais une chanson française, ”je rêve” de Ryadh (Merci France Inter), mais soudain, l’Europe m’a manqué, ma vie de djeun en France, le bar à Paris, les cocktails à Gastown, bref, une vie moins plate. J’ai réalisé (encore une fois) que je me faisais chier et m’encroutais. C’est donc devant mon sex-shop favori que je me suis fait une promesse : Sortir plus, et aussi trouver une distraction (du Mexicain et du reste). S’il te plait, envoie-moi une distraction, un truc. Quelque chose. (Si possible cute).

Fast forward le lendemain, 18h, je décide d’aller faire qqs courses. Devant moi, à la caisse, un charmant jeune homme. Des oeufs et un poulet rôti. Moi du pain (craquage) et du lait de soja. On se sourit. Je sors derrière lui, il va traverser, je le regarde. J’ai mon bonnet avec un pompon au bout. Et mon sac de courses Monop’.

Un bloc plus loin, je suis entrain de marcher, toute légère en pensant à ma soirée soupe-pain-Sex and the city. Quelqu’un me tape sur l’épaule. L’homme avec son sac de courses trimballant son poulet rôti.

– ”Excuse-me I never do this but….

– Are you French?

– Euuuhh yes. Oui. Bin merde. Je me sens encore plus con du coup.

– Bin si tu veux continuer à parler en anglais.

Quand j’avais demandé une distraction la veille, j’avais rien précisé. Alors MERCI Dieu du West End de m’avoir envoyé un TRÈS charmant blond (hétéro).

6 Responses to “Paie ton poulet au Prisu”

  1. E.

    Si ça peut te rassurer, on peut aussi se faire chier à Paris quand les gens autour ont du mal à bouger leurs fesses pour sortir :) (mais j’avoue, le vin, la charcute et le fromage sont plus accessibles)

  2. Tantine

    Hello la belle !
    quelle météo par chez toi ??
    plein de bises

    • hellostephanie

      Hello Hello ! On attend une énième vague de neige ! Ça varie entre pluie glaçante, verglas, soleil…. froid… Bisous !

  3. Nanou

    Génial, et c’est marrant parce qu’une de mes cousines a posté sur FB hier un appel au “charmant homme brun” vu deux fois à l’Hyper U de son coin! Les supermarkets mieux que le dating en ligne?

    • hellostephanie

      haha excellent !!! Mais honnêtement pourquoi pas ! Ça veut dire que la personne vit probablement dans le quartier :)

Comments are closed.