Tribulations d'une Lyonnaise au Canada

Paie ton samedi soir

Ma soeur m’a envoyée un colis de France. YAYYYY fuck YAY.

J’ouvre:

– Un sac à tartes fait maison. Il ne s’agit pas d’un sac pour transporter les tartes que tu mettrais aux gens qui te gonflent (ça, c’est mon sac de boxe). Mais le fameux joli sac fleuri pour transporter un plat à tarte et briller en société. En même temps, j’en avais pas vraiment besoin puisque quand je cuisine pour une fête entre canadiens (rare, en passant), ils sont déjà complètement époustouflés par le ”You did it YOURself?!!!!”.

Oui enfin bon, t’as des oeufs, t’as de la farine, du beurre et 3 pommes? Bin tu fais une tarte aux pommes connasse.

– Un Charlie Hebdo avec une note de ma soeur: ”En couleurs!!!!”. J’ai pas compris. Est-ce que les derniers Charlie étaient N&B? Enfin, ça fait toujours du bien à l’expat au long cours (court?) que je suis.

– Et….. TADA…. Un mini mini catalogue de ….. la REDOUTE.

HELL YEAH.

Martine: ''FACK YEAH''.

Martine: ”FACK YEAH”.

C’est samedi soir, je bois ma tisane ”Sleepy night”, m’apprête à continue mon marathon The good wife, après avoir bu UNE margharita qui m’a absolument cassée (pas de lunch, gros workout, Dang). Je vais pouvoir aussi feuilleter le catalogue de la Redoute.

Franchement: Priceless.

Sur ce.

Sinon, pour relever le niveau, une photo du weekend dernier qui pourrait répondre à qui que ce soit me demandant ”Tu rentrerais en France un jour?”:

La réponse: LOL.

La réponse: LOL.