Tribulations d'une Lyonnaise au Canada

Quelques vérités pas fausses sur la vie de prof

Mes 58 étudiants ont passé leur examen final (10 pages) hier, j’ai ouvert mon paquet de 67 kilos copies vers 16h, et je crois que j’en suis à 7 ou 8ième heure. J’y arriverai bon dieu j’y arriverai. En ces quelques heures de pur bonheur, j’ai remarqué que :

  • La coupure papier à l’intérieur du doigt fait définitivement plus mal qu’un coup de pied dans la gueule.
  • Mon chat aime donc vraiment le papier, particulièrement celui ou il est écrit : Examen Final Université de Colombie-Britannique.
Pretty much.

Pretty much.

  • L’un des plus grands dangers de l’enseignement, notamment à l’université, c’est l’alcoolisme. Surtout en période d’examens.

Sur ce, je vais finir ma tisane au tumeric* (je garde le fond de rouge pour demain soir, ou il faudra cumuler corrections ET faisage de valise).

Ceci était un message à caractère moyen informatif.

 

* Oui je sais, tumeric ne semble pas être un mot français mais j’ai la flemme de chercher.

 

4 Responses to “Quelques vérités pas fausses sur la vie de prof”

  1. sebseb

    Oh… ca existe ca en tisane, curcuma. Je croyais que c etait une epice pour la cuisine seulement,
    merci professeure :p

  2. Carolinetys

    Cela fait quelques mois que je suis votre blog :-) ( émoji fil de fer).
    Tumeric est le curcuma en français .
    Bonnes fêtes de fin d’année?

  3. Carolinetys

    Ha bah non pas fil de fer mon émoji.. y’a une astuce c’est sûr….

Comments are closed.